BIEN CHOISIR SA RAQUETTE

BIEN CHOISIR SA RAQUETTE

 

BIEN CHOISIR SA RAQUETTE

 

Bien choisir sa raquette est une démarche primordiale pour chaque pongiste quel que soit son niveau. Il est évident que choisir une raquette non-adaptée à son style de jeu ou à son niveau peut s'avérer être un frein au désir de chacun de progresser. Les quelques lignes qui suivent peuvent vous aider à choisir LA raquette qui s'alliera le mieux à votre jeu et qui vous permettra de donner le meilleur de vous-même. Par contre, il ne faut pas oublier que ce n'est pas la raquette qui fait le joueur. Une raquette est un outil qui, bien utilisé, devient une arme redoutable pour s'exprimer au mieux sur les tables. Bien choisir sa raquette passe par plusieurs étapes :

 

1° Analyser son jeu :

 

Il faut considérer deux facteurs : Le style de jeu et le niveau de jeu.

 

a) Le style de jeu :

 

Le style de jeu est propre à chacun et peut évoluer au cours d'une « carrière » voir même changer à chaque match selon son degré de fatigue. Mais de manière générale, on peut se catégoriser dans différents groupes de styles de jeu :

 

  • OFFENSIF + : Attaquant agressif jouant près de la table à base de contre-attaques et frappes. Jeu très rapide.

  • OFFENSIF : Attaquant près de la table à base de top spin et top spin frappés. Utilise beaucoup les rotations.

  • OFFENSIF - : Attaquant à mi-distance à base de frappes, de top spin et de contres. Utilise beaucoup les rotations.

  • ALLROUND + : Joueur Polyvalent à base de frappes ou de top spin contrôlés suivis d'attaques franches frappées. Joueur utilisant le jeu en poussette pour se créer une ouverture permettant de conclure le point.

  • ALLROUND : Joueur Polyvalent à base de frappes contrôlées et de contres. Joueur utilisant le jeu en poussette pour se créer une ouverture permettant de conclure le point.

  • ALLROUND - : Joueur Polyvalent à tendance défensive. Utilise les frappes franches et les top-spins uniquement pour conclure le point. S'appuie beaucoup sur le petit jeu et provoque les fautes de l'adversaire. Joueur utilisant le jeu en poussette pour se créer une ouverture permettant de conclure le point.

  • DEFENSIF + : Joueur Défensif n'attaquant pratiquement jamais. Joueur utilisant le jeu en poussette agressif ( accélération du petit jeu et placement des balles ) pour provoquer les fautes de l'adversaire. Utilise très souvent un revêtement sur revers anti-top ou à picot.

  • DEFENSIF : Joueur Défensif n'attaquant pratiquement jamais. Joueur utilisant le jeu en poussette agressif ou passif pour provoquer les fautes de l'adversaire. Utilise très souvent un revêtement sur revers à picot courts ou longs.

  • DEFENSIF - : Joueur Défensif n'attaquant pas. Prolonge les échanges, ne prend jamais l'initiative du point. Attend sagement la faute de l'adversaire. Utilise des revêtements à picots courts ou longs.

 

 

 

 

 

 

Il est fort possible de se trouver dans plusieurs catégories selon son style de jeu en coup droit et en revers. Il existe beaucoup de joueurs utilisant un revêtement OFF + en coup droit et un revêtement anti-top sur le revers. Afin de se catégoriser de façon générale. La catégorie sera celle qui vous permet de conclure le point et surtout celle qui vous définit le plus. Par exemple, si vous avez tendance à accélérer toutes les balles et à attaquer dés que la situation le permet, vous êtes dans la catégorie OFF+. Afin d'être sûr de bien vous situer dans les différentes catégories, demandez l'avis de votre entraineur ou d'un joueur expérimenté.

 

b) Le niveau de jeu :

 

Evaluer son niveau de jeu n'est pas facile. Il faut essayer d'être le plus objectif possible. Le classement est un facteur d'évaluation mais il n'est pas le facteur déterminant. En effet, un joueur NC peut très bien avoir un niveau de jeu correct. Il faut aussi prendre en compte le niveau gestuel des coups. En effet, il existe de nombreux joueurs bien classés qui n'ont pas le geste «  pur » et d'autres joueurs NC qui effectuent de manière quasi-parfaite le geste idéal. Se servir de ces deux facteurs dans le choix de sa raquette permet une meilleure évaluation de son niveau réel. Il faut bien sûr éviter de prendre une combinaison bois/revêtements trop rapide par rapport à ses possibilités techniques car cela ne ferait que ralentir la progression et le but recherché s'éloignerait rapidement. Afin de s'évaluer correctement, il faut lors des séances d'entrainement, noter la réussite des différents coups pratiqués et ainsi évaluer son niveau à sa juste valeur. Par exemple :

 

  • Sur 10 frappes directes coup droit à mi-distance dans des conditions optimum de réalisation du coup, je réussis à en mettre 7 sur la table. Mon niveau en coup droit est correct. Si je suis en catégorie OFF +, je peux prendre un revêtement rapide mais avec un bon niveau de contrôle.

  • Sur 10 Top spin près de la table dans des conditions optimum de réalisation du coup, je réussis à en mettre 4 sur la table. Mon niveau en top spin est moyen. Si je suis en catégorie OFF, je dois prendre un revêtement moins rapide avec beaucoup de contrôle.

Etc...

 

En toute état de cause, le choix du bois reste primordiale car il est certain qu'un joueur change plusieurs fois de revêtements au cours de sa carrière voir même au cours d'une même saison mais par contre, le changement de bois est plus rare et s'effectue uniquement lors d'une évolution importante du jeu. Il est d'ailleurs déconseillé de changer régulièrement de bois ( sauf si l'on arrive pas au bout d'une saison complète de jeu à évoluer positivement vers le but recherché, dans ce cas, le choix de départ n'était pas le bon ).

 

2° Faire son choix :

 

Après avoir réussi à analyser son jeu, il faut prendre connaissance des différents matériaux proposés par les fabricants. C'est là que la situation se complique car le seul outil mis à disposition est le tableau d'évaluation combiné au tableau de comparaison. Mais un bois de marque x affichant rapidité 18/20 et contrôle 17/20 n'est pas forcément meilleur qu' un bois de marque y affichant rapidité 15/20 et contrôle 16/20. Tout dépend du joueur qui l'utilise. Il n'y a pas de solution miracle. Il est fréquent de devoir utiliser 3 ou 4 bois différents avant de trouver le bon ( soit 4 phases de compétitions soit 2 ans car pour être certain qu'un bois ne vous correspond pas, il faut un certain temps d'adaptation ). Mais il existe quelques petites astuces pour trouver le bois idéal :

 

 

 

 

 

1° Lire les commentaires sur internet des joueurs ( voir leur niveau de jeu et leur style de jeu )

2° Demander aux joueurs de son club leurs avis. Essayer la raquette d'un joueur expérimenté s'approchant le mieux de votre style de jeu.

3° Prendre les valeurs sûres : Utiliser les bois les plus vendus selon la catégorie où l'on se situe.

Mais ces petites astuces ne sont pas exhaustives. Certains distributeurs comme WACK SPORT vous proposent gratuitement un « Testset » qui permet d'essayer 5 bois différents ( à chaque test ) et 10 revêtements contre un chèque de caution de 76€00 ( qui vous sera remboursé dés le retour du matériel ).

 

Bien choisir sa raquette, c'est d'abord bien choisir son bois.

 

A ) CHOISIR SON BOIS :

 

Choisir son bois est primordiale et reste un choix personnel. Toutefois avant de vous décidez sur la marque et la catégorie du bois, vous devez tout d'abord faire des choix concernant le style du bois et la forme du manche.

 

  • Le style du bois :

 

Il existe plusieurs style de bois :

  •  
    •  
      •  
        •  
          •  
            •  
              •  
                •  
                  •  
                    • Les bois dits classiques

                    • Les bois tactiques

                    • Les bois spéciaux «  porte-plume »

                    • Les bois combi

                    • Les bois « killer's blade »

 

  • Les bois classiques : Ce sont les bois que tout le monde a l'habitude d'utiliser. Il en existe des centaines de marques différentes et de prix allant de 20€ à 100€

  • les bois tactiques : Ce sont des bois à forme spéciale permettant d'accentuer un domaine de jeu ( par exemple la rotation ). ce sont des bois demandant un ré-apprentissage des coups pratiqués et une période d'adaptation plus ou moins longue selon le niveau du joueur. Il en existe très peu sur le marché ( le seul distributeur est MISTER PING ) et les prix varient autour de 30€00.

  • Les bois « Porte-Plume » : Ce sont les bois spéciaux pour la prise de raquette à la chinoise. Si vous décidez d'utiliser ce style de jeu, un apprentissage complet est nécessaire. Le prix varient de 15€00 à 50€00.

  • Les bois combi : Ce sont des bois avec deux faces différentes. Soit une face OFF+ et une face OFF-. Ce qui permet une plus grande adaptation aux différences de jeu existantes chez les joueurs utilisant deux styles de jeu différents ( coup droit et revers ). Les prix varient aux alentours de 40€00

  • Les bois « killer's blade »: Ce sont des bois futuristes affichant des caractéristiques exceptionnelles ( 20/20 en contrôle et 20/20 en vitesse ).Leur manche n'est pas en bois mais en composite Kevlar ou autre. Les prix sont aussi à la hauteur de l'évolution ( environ 180€00 le bois ) - à voir sur le site http://www.misterping.com/killer-s-blade.html

 

 

 

 

 

 

 

  • La forme du manche :

 

Il existe trois formes de manche. Le manche droit, le manche concave et le manche anatomique. Il faut tout simplement choisir le manche le mieux adapté à son anatomie. Toutefois, pour le débutant ou pour celui n'ayant jamais essayé les différents manches, le manche concave reste une valeur sûre.

 

  • Manche droit : Manche sans courbe.

  • Manche concave : Manche courbé.

  • Manche anatomique : Manche courbé en deux parties formant une largeur plus importante sur le milieu du manche.

 

Le choix du bois se fait donc selon plusieurs critères. Il faut à garder à l'esprit qu'une raquette équilibrée sera toujours bien meilleure qu'une raquette axée uniquement sur votre point fort. Autrement dit, si vous utilisez des revêtements rapides, prenez une raquette avec beaucoup de contrôle et inversement si vous jouez avec des revêtements offrant beaucoup de contrôle ( et donc moins de rapidité ), optez pour un bois rapide. Une fois les choix généraux faits, vous devez vous décidez sur la marque selon votre budget et votre envie. Une fois le choix effectué, il est temps de choisir vos revêtements.

 

B/ CHOISIR SES REVETEMENTS :

 

( Merci au catalogue Wack Sport d'où sont tirés les renseignements ci-dessous )

 

Bien choisir ses revêtements, c'est définir le niveau d'adhérence, l'élasticité/rapidité du caoutchouc, le contrôle de la balle, les cotations et les épaisseurs des mousses. Puis c'est prendre connaissance des catégories proposées selon son type de jeu.

 

1° L'Adhérence

 

Elle dépend bien sûr du caoutchouc du revêtements :

  • de sa composition

  • de sa surface

  • de la forme, de la longueur, de la densité des picots

 

Si ces derniers critères sont importants, c'est bien la qualité du caoutchouc et sa composition qui sont prédominantes.

Une bonne adhérence est nécessaire pour pouvoir imprimer un maximum d'effet à la balle. Si cette adhérence est primordiale pour obtenir une bonne rotation arrière ( balles coupées ), elle n'est pas suffisante pour obtenir une bonne rotation avant ( balles top-spinées ). Il faut en plus de l'adhérence, une grande élasticité qui permet d'accroître la rapidité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2° L'Elasticité/Rapidité

 

Elle va dépendre du caoutchouc mais aussi de la mousse. Pour que l'effet de catapultage de la mousse puisse jouer au maximum, le caoutchouc ne doit pas être trop dur. Lorsqu'une balle heurte un caoutchouc dur, son rebond va dépendre plus ou moins de l'élasticité de ce caoutchouc et la mousse dans ce cas n'intervient que très peu. Par contre si une balle heurte un caoutchouc tendre, elle est repoussée par l'élasticité du caoutchouc avec en plus l'élasticité de la mousse. Un caoutchouc tendre est donc en général plus rapide ( s'il est associé à une mousse de bonne élasticité assez dure ). De plus, la surface de contact de la balle avec un caoutchouc tendre est plus importante et la balle prendra alors plus d'effet.

La mousse est devenue un composant essentiel du revêtement alors que ce n'était pas le cas il y a vingt ans.

 

3° Mousse dure ou Mousse tendre ?

 

En général, une mousse dure donne plus de rapidité qu'une mousse tendre mais une mousse trop dure perd de son élasticité et devient lente. Le degré de dureté est compris en général entre 25° et 50°. Une mousse plutôt tendre ( faible ° ) conviendra à un jeu basé sur le contrôle et la rotation. Les mousses plus dures conviendront à un jeu à base de frappes et de tops frappés. Une mousse intermédiaire conviendra à un jeu plus complet.

 

4° Le contrôle de la balle

 

Le contrôle est la faculté de placer la balle avec précision sur la partie de la table que vous avez choisie. Autrement dit, un revêtement où le contrôle sera important vous permettra de mieux réussir vos coups. Toutefois, vous devez savoir que les données inscrites correspondent à des évaluations subjectives et sur des balles sans effets. Cette données est donc à considérer en dernier lieu après la rapidité et la rotation qui sont des données scientifiques.

 

Les Cotations données sont le fruit de multiples tests de joueurs et d'entraineurs ainsi que des tests scientifiques. Ils ne sont là que pour aider le consommateur à choisir et sont très souvent aussi un facteur commercial. Le choix des revêtements doit donc être un ensemble de paramètres pris en compte au moment du choix. Les grandes marques ( les plus chères ) ne sont pas forcément les meilleures en terme de qualité et de performance. Essayez de comparer au maximum les prix. Vous pourrez voir la différence entre par exemple les prix sur Wack Sport ou Silver Equipement qui sont 2x plus chers que sur le site de Mister Ping ( qui importe des revêtements de chine ).

 

  • L' épaisseur de mousse :

Pour Choisir la bonne épaisseur de mousse :

 

Max : Jeu offensif à base de top spin

1,8 à 2,0 mm : Autre jeu offensif

1,5 à 1,8 mm : Jeu polyvalent

1,2 à 1,5 mm : Défenseur

 

Attention : Plus un revêtement est épais, plus il est rapide mais moins il aura de contrôle.

 

 

 

 

 

 

Une fois ces choix techniques effectués, il est temps de choisir ses revêtements.

Les revêtements sont classés en deux grandes catégories:

 

  • Les revêtements BACKSIDE

  • Les revêtements SOFT

 

5° Les revêtements BACKSIDE

 

Un backside est un revêtement dont les picots sont tournés vers l'intérieur ( le revêtement est donc lisse ). Ce type de revêtements permet les plus grandes variétés de coups. Il existe différentes catégories de revêtements backside :

 

  • Les Backside Offensifs :

 

Les backside offensifs regroupent les revêtements des classes OFF+, OFF et OFF-. Le caoutchouc combiné à une mousse élastique dense avec de nombreuses alvéoles régulières, donne un revêtement convenant à un style de jeu rapide à base de top spin et de frappe. Ces revêtements conviennent aussi aux fortes rotations.

Avantages/Inconvénients : Lorsqu'ils sont maitrisés par le joueur, ces revêtements sont l'arme ultime du jeu spectaculaire. Ces revêtements nécessitent un très bon toucher de balle et sont particulièrement fragiles. Ces revêtements font faire beaucoup de fautes mais nécessitent du joueur un apprentissage parfait de la technique de jeu et donc un entraînement régulier ( plus de 3 heures par semaine )

 

  • Les Backside Allround OFF :

 

Un coutchouc un peu moins élastique monté sur une mousse plus tendre. Résultats ? Des revêtements un peu moins rapides mais qui procurent de meilleures sensations au joueur, puisque le contact balle/raquette est plus long. La surface des caoutchoucs est très souvent plus adhérente que celle des revêtements OFF.

Avantages/Inconvénients : Ces revêtements sont parfaitement adaptés à un jeu plus polyvalent qui sait rester offensif et basé sur les variations d'effets et les contrôles placés. La maîtrise est plus facile et permet d'évoluer plus rapidement vers des revêtements OFF. Convient à tous types de joueurs et notamment à ceux qui s'entraînent jusqu'à 3 heures par semaine.

 

  • Les Backside Allround :

 

Il s'agit ici de caoutchoucs montés sur des mousses très tendres et très amortissantes. Le résultat est qu'on obtient des revêtements peu rapides mais qui procurent de très bonnes sensations.

Avantages/Inconvénients : Ces revêtements sont conçus pour un style de jeu polyvalent, à base de poussettes, bloc, attaque, top spin et coupé. On trouve encore des caoutchoucs très adhérents dans cette catégorie. L'inconvénient est un manque de rapidité de la balle. Lorsque vous êtes face à un joueur dont la spécialité est le contre, ce manque de rapidité va entraîner un nombre conséquent de retours de vos attaques. Toutefois, cet inconvénient est atténuer par l'augmentation conséquente de votre pourcentage de réussite. Ces revêtements conviennent à tous types de joueurs cherchant à se faire plaisir sans les contraintes de s'imposer un entraînement régulier. ( moins de 2 heures par semaine )

 

 

 

 

 

  • Les backside Défense :

 

Caoutchouc tendre, moyennement élastique, donc moyennement rapide mais surtout une adhérence très importante en surface, idéal pour les effets coupés. La mousse est tendre et la moins épaisse possible.

Avantages/Inconvénients : Excellent contrôle de la balle mais ces revêtements sont extrêmement lents et ne peuvent servir qu'à un jeu défensif.

Ces revêtements sont souvent utilisés en combinaison avec des revêtements soft type picots ou anti-top. Pour les joueurs défensifs qui basent leur jeu sur les erreurs de leurs adversaires.

 

  • Les Anti-Tops :

 

Ce sont des revêtements Backside très peu élastiques et dont la surface n'est pas adhérente. Ces revêtements sont donc insensibles aux effets adverses et qui inversent l'effet envoyé.

Avantages/Inconvénients : Ces revêtements sont très lents et servent exclusivement à gêner l'adversaire. C'est une arme redoutable face aux attaquants qui sont très souvent impuissants face à ce genre de revêtements. Un anti-top ne peut pas effectuer de rotations gênantes en attaque. Il existe des anti-top spécial attaquant qui permettent une frappe franche et directe mais l'attaque restera très lente. Dans tous les cas, ce type de revêtement doit être utilisé sur votre coup faible ( en général le revers ) et nécessite un petit temps d'adaptation car les balles ont tendance à plonger lorsque vous l'utiliserez en poussette.

 

6° Les revêtements SOFT

 

 

Un « SOFT » est un revêtement dont les picots sont tournés vers l'extérieur. Ce sont des revêtements utilisés pour les joueurs très sensibles aux rotations adverses.

 

  • Les Picots SOFT :

Ces revêtements sont axés sur la rapidité. Le caoutchouc est souvent très élastique et la mousse très dure.

Avantages/Inconvénients : La rapidité est excellente. L'adhérence est faible, ce qui leur permet d'être insensibles aux effets adverses. Ces revêtements sont idéaux pour le jeu de bloc et en contre-attaque. Par contre, il ne permet pas d'effectuer de top spin et ne comptez pas sortir un service lifté à votre adversaire.

 

  • Les Picots MI-LONGS :

     

Ces revêtements permettent de développer un jeu très complet. Ces picots sont plus offensifs que le picots longs mais moins que les picots soft. Un bon compromis pour les joueurs polyvalents.

 

 

  • Les Picots LONGS :

 

 

Ces revêtements catapultent littéralement la balle. L'effet est variable selon la vitesse et l'effet imprimés par l'adversaire. Il existe des picots longs offensifs et défensifs. Les picots les plus longs sont les plus gênants. Un picot un peu moins large permet une meilleure maîtrise. Le contrôle de balle est assez difficile mais les effets sont très surprenants pour l'adversaire. Ces revêtements sont à utiliser en combinaison avec des revêtements BACKSIDE.

 

 

QUELQUES EXEMPLES DE RAQUETTES POUR DIFFERENTS STYLES DE JEU

 

Voici quelques exemples de raquettes que je vous ai concocté à l'aide du site de Mister Ping. Je me permets d'ajouter les prix pour information.

 

1° Raquette pour un jeune joueur droitier débutant ( moins de 2 ans de pratique ) avec un coup droit offensif à base de frappes et de top spin et avec un revers contrôlé à base de frappes directes et d'accélérations par des balles coupées.

  • Coup Droit : Revêtement 729 FX For Beginners Allround + ( 10€00 ) en Rouge 1,8 mm.

  • Revers : Revêtement Four King Allround + ( 15€00 ) en Noir 1,8 mm.

  • Bois : SANWEI V6 OFF manche concave ( 28€00 )

 

Total : 53€00 pour une excellente raquette.

 

2° Raquette pour un joueur avec quelques années de pratique. Joueur Polyvalent sur coup droit à base de top spin frappés et de frappes contrôlées et Joueur en contre ou défense active sur revers.

  • Bois : LKT Blackwhirlwind Allround ( 29€00 ).

  • Coup Droit : Revêtement ACE Offensif ( 15€00 ) en Noir 1,5 mm.

  • Revers : Revêtement 729 SST CROSS ( 14€00 ) en Rouge 2,00 mm

 

Total : 58€00 pour une raquette adaptée à ce type de jeu.

 

3° Raquette pour un jeune joueur Gaucher débutant à tendance offensif + en coup droit et défensif en revers.

  • Bois : COMBI DS 100 OFF + sur Coup Droit et OFF- sur Revers ( 34€00 )

  • Coup Droit : Revêtement 729 FX Super Soft Offensif ( 8€00 ) en rouge 2,00 mm.

  • Revers : Revêtement RITC 804 Anti-Top ( 15€00 ) en noir 1,5 mm.

 

Total : 57€00

 

4° Raquette pour un joueur Polyvalent à tendance défensive jouant tout en contrôle sur le coup droit et en contre ou avec frappes directes décisives sur le revers.

  • Bois : YINHE LQ-1 Défense Contre-attaque ( 55€00 )

  • Coup Droit : Revêtement Trump Card Allround + ( 12€00 ) en rouge 1,8 mm dureté 36°.

  • Revers : Revêtement 6512 Allround ( 17€00 ) en noir 2,2 mm.

 

Total : 84€00

 

5° Raquette pour un joueur qui n'a jamais joué et qui souhaite progresser rapidement.

  • Bois : SANWEI M7 Allround + ( 18€00 )

  • Coup Droit : Revêtement 729 FX for Beginners Allround + ( 10€00 ) en rouge 1,8 mm.

  • Revers : Revêtement CORBOR Allround ( 8€00 ) en noir 2,00 mm.

 

Total : 36€00 pour une très bonne raquette pour débuter en compétition et progresser rapidement.

 

 

 

 

 

 

 

LA RAQUETTE ULTIME ( 20/20 en vitesse, 20/20 en contrôle et 20/20 en rotation ) pour Tous les joueurs quelque soit leur niveau ou leur style de jeu.

  • Bois : Killer's Blade The Poisonner Combi ( 170€00 ) 20/20 en vitesse et 20/20 en contrôle.

  • Coup Droit : Revêtement JUPITER OFF+ ( 18€00 ) en Rouge 2,2 mm. 20/20 en vitesse, contrôle et rotation.

  • Revers : Revêtement JUPITER OFF + ( 18€00 ) en Noir 2,2 mm.

     

Total : 206€00 . La meilleure raquette existante sur le marché se paie très chère mais bon quand on aime on ne ...

 

Vous voilà armé pour bien choisir la raquette qui s'adapte le mieux à votre style de jeu. N'oubliez-pas qu'une nouvelle raquette nécessite un temps d'adaptation plus ou moins important selon votre niveau ( alors ne dites pas au bout de 2 heures d'entrainement «  j'aurai pas dû l'acheter, je n'arrive pas à jouer avec » ) et qu'une raquette reste un outils et que ce n'est pas elle qui fera de vous le nouveau Patrick CHILA du jour au lendemain ou le pire joueur du monde en cas de mauvais choix. Elle ne peut que vous aider à progresser ( si vous faites le bon choix ) ou à rester à votre niveau ( si vous vous trompez de raquette )... alors bon choix à tous !!!

 

 

Et vous …. ? quel est votre style de jeu et la raquette que vous avez choisi ? Venez en discuter sur le forum...

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site